Dès la fin des années 1980, Paul Boury et Olivier Le Picard bientôt rejoints par Thierry Lefébure et Florence Maisel, prennent conscience du développement du lobbying professionnel en France, et décident de créer en 1991, l’Association Française des Conseils en Lobbying (AFCL).

Dotée dès l’origine d’une charte déontologique qui fait aujourd’hui référence, l’AFCL devenue L’Association Française des Conseils en Lobbying et Affaires publiques regroupe aujourd’hui les principaux cabinets ou entreprises de conseil en affaires publiques français.

L’AFCL rassemble aujourd’hui 40 professionnels issus de 30 entreprises autour d’une charte de déontologie qui fut l’une des toutes premières en Europe. Quatre objectifs animent ses travaux :

  • rassembler et représenter les professionnels du conseil en lobbying auprès des Pouvoirs Publics français et des institutions de l’Union Européenne,
  • identifier et promouvoir, auprès des professionnels, les bonnes pratiques et la déontologie propre au conseil en lobbying et en affaires publiques.
  • promouvoir auprès des entreprises la compétence, le professionnalisme et la déontologie des membres de l’AFCL,
  • expliquer le fonctionnement et l’utilité sociale de cette profession dans les universités et les grandes écoles, auprès des centres de formation et dans les médias.